LOGO Commun'Elles        ACTIVITES SPORTIVES & CULTUR'elles      

Visite du quartier de Confluence le 6 novembre 2016          par Balasko

 

Nous étions 45 communelles regroupées en 2 équipes, une le matin et l’autre l’après midi. J’étais dans l’équipe du matin. 

Nous avons eu droit a une petite énigme, émise par 
notre guide, pour trouver le lieu de rendez-vous :
« dans la gare de Perrache, je vous attends 
sous le lustre derrière les boules oranges » !!!!!!!!
 
Kesako ? Après  un petit effort, eurêka !...
Nous avons trouvé cet énorme lustre dans le centre d'échange de Perrache, luminaire géant en aluminium crée par Jean-Pierre Vincent.
Ensuite direction les toits du centre d’échange, avec des jardins suspendus dont nos ignorions (pour la plupart) l’existence. Les jardins sont laissés un peu à l abandon, ils dominent l'entrée du tunnel de Fourvière. L’emplacement avec une vue dégagée sur la ville et l’existence méconnue de ce site lui donne un air insolite, particulier. Nous avons ensuite laissé le centre d'échange de Perrache.
Au passage : un projet vise d'ailleurs à le détruire pour permettre sa reconstruction en souterrain et redonner à la Gare de Perrache tout son panache !
 
 
Direction ensuite les prisons St Paul
St joseph abritant 
désormais une université catholique avec quelques vestiges des anciennes prisons mariant l’ancien et le moderne. 
Nous nous rendons ensuite vers l'église
Ste Blandine 
place de l’hippodrome.
He oui ! Les courses se déroulaient à cet endroit, bien avant Villeurbanne et Parilly. Mais l’ancien hippodrome, situé entre Rhône et Saône, était souvent inondé, d’où son déplacement.
 



N
ous avons ensuite pris la direction de Confluence en marchant sans le savoir sur des caves d'affinages de fromage !!!!!! Isa a même senti le fromage!!!!  Puis Confluence, quartier d’architecture anarchique avec un festival de revêtements : aluminium, bois, plastique, du noir, du blanc, du bleu avec un mode de construction en forme de
container pour rappeler l'habitat ouvrier. 
 
 

Le mot « container » était le thème émis dans la commande établie par la ville de Lyon. Tous les architectes choisis pour ce projet ont du le suivre. C’était aussi la deuxième et dernière énigme lancée par notre guide. Pas facile de trouver le lien entre ces barres d’immeubles toutes étonnantes et différentes (à première vue…).

1 autre késako : 1 installation d’accès pour aux personnes handicapées.... peut-être pour les préparer aux jeux olympiques. Fallait l’inventer ! Dans la réalité, je ne sais pas si c’est vraiment utilisé…



 

Sur la Darse nous avons vu canards cygnes et même Ragondins. Nous avons ensuite déjeuné au restaurant la Criée où l équipe de l'après midi nous a rejoints. Agréable journée. 
 

 

Photos de Sylvie